10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°10 et conclusion)

Traduction d’un article paru sur le site de la Michigan State Speed Skating Association par Chris Weaver

lien vers l’article original

10 Ways to Skate Faster

10) N’oubliez pas, c’est une course et une course, c’est fun!!
Même si tellement d’aspects du patinage de vitesse implique une concentration sur les éléments techniques, il est important de se rappeler que vous êtes là pour aller aussi vite que vous le pouvez.

Essayez d’améliorer vos temps.

Toutes les fois où vous irez plus vite que la fois précédente sera un grand jour.

Et peu importe à quelle vitesse les autres vont.

En revanche,

Il n’y a rien de mal à être compétitif, les patineurs de vitesse adorent faire la course.  Acceptez-le, laisser grandir ce sentiment et utilisez-le pour vous motiver. Et ne laissez pas les autres patineurs influencer la perception que vous avez de vous même en tant que patineur de vitesse.

Si vous avez lu les 10 articles, vous êtes déjà un patineur motivé 😉

Lire la suite 10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°10 et conclusion)
26 juillet 2019

10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°9)

Traduction d’un article paru sur le site de la Michigan State Speed Skating Association par Chris Weaver

lien vers l’article original

10 Ways to Skate Faster

9) Relax ! Respirez profondément.
Balancez vos bras et bougez vos jambes. Souriez. Ceci vous aidera à aller plus vite. Relâchez-vous tout simplement. Les tensions dans votre corps vous ralentissent. Plus vous serez relâché(e), plus vos muscle seront au meilleur de leur efficacité et plus se sera facile d’avoir une bonne technique à l’effort maximal.

Remarques personnelles:

  • Mouais… le carbone des chaussures empêche d’être “relax”.
  • Le relâchement, c’est comme le reste, ça s’apprend.
Lire la suite 10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°9)
26 juillet 2019

10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°8)

Traduction d’un article paru sur le site de la Michigan State Speed Skating Association par Chris Weaver

lien vers l’article original

10 Ways to Skate Faster

8) Échauffez-vous et faites un retour au calme.

Peu importe votre niveau en patinage de vitesse, il est toujours bon de s’échauffer avant de mettre les patins. Le temps passé sur les patins est toujours trop court alors il vaut mieux être prêt avant de chausser. Rappelez-vous que le temps que vous devez passer à vous échauffer sur les patins, vous auriez pu le faire à pieds, avant. Après un entrainement difficile, il est essentiel de faire un retour au calme (un “décrassage”) en joggant ou en faisant du vélo car les muscles en ont besoin pour bien récupérer afin que vous soyez plus forts.

Remarques personnelles:

Concernant la récupération active (ou le “décrassage”) et son effet sur les courbatures. Des études scientifiques ne corroborent pas les sensations des sportifs (un peu comme les étirements de fin d’entrainement qui sont sujet à controverse). On peut, semble-t-il, opter pour une activité de faible intensité et de très faible impact (vélo, natation, le roller, etc.) dans les trois jours suivant l’effort intense. Au-delà, cela produirait l’effet inverse. Ou, carrément, ne rien faire durant deux jours. Avant de reprendre une activité à faible intensité.

Cependant, comme pour les étirements, il convient de tester honnêtement l’effet du retardement de la récupération active avant de changer d’habitudes.

Attention! Je n’ai pas dit qu’il ne fallait pas faire de retour au calme.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article d’Aurélien Broussard clair et plutôt complet.

Au sujet des étirements, voici un article parmi d’autres.

Lire la suite 10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°8)
26 juillet 2019

10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°7)

Traduction d’un article paru sur le site de la Michigan State Speed Skating Association par Chris Weaver

lien vers l’article original

10 Ways to Skate Faster

7) N’ayez pas peur de tomber !
Devenir meilleur c’est repousser continuellement ses limites même quand on est pas à l’aise. Vous ne découvrirez jamais ce dont vous êtes capable si vous n’essayer pas d’être plus rapide que vous l’étiez jusqu’ici. C’est comme cela qu’on s’améliore. Et tomber est une partie indissociable de ce processus. Relevez-vous et ne rester pas bloqué(e) sur ça. Très bientôt, vous serez plus à l’aise aux vitesses plus élevées et vous pourrez pousser le bouchon encore un peu plus loin.

Remarques personnelles:

  • L’article original concerne la glace où les chutes font souvent moins mal qu’en roller mais le principe reste le même: si vous avez peur de tomber, vous risquez de tomber CAR
  • vous êtes crispé(e) ;
  • vous êtes raide voire (trop) debout ;
  • vous surréagissez au déséquilibre ;
  • vos réflexes sont inappropriés.
  • La peur nous empêche vraiment de progresser car les gestes, les postures que nous “n’arrivons pas à faire” sont en réalité bloqués par la peur de tomber.
  • Et comme dit le proverbe: “la peur n’empêche pas le danger”.
  • Contrairement aux autres patineurs du peloton, ce patineur s’est redressé dans la descente alors qu’il aurait dû se pencher en avant. Mauvais réflexe.

Lire la suite 10 choses à faire pour patiner plus vite (recommandation n°7)
26 juillet 2019